Dans quelle situation il peut être bénéfique de passer le CACES ?

Le Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité (ou CACES) est un certificat permettant d’acquiescer du savoir-faire d’un individu en ce qui concerne la conduite d’un ou de plusieurs engins de manutention.

Bien qu’il ne soit pas obligatoire de posséder un CACES pour piloter des engins de chantier, son obtention est vivement recommandée. Gage de crédibilité auprès de l’employeur, garant des bonnes conditions de travail du salarié, le CACES est de ces formations dont le besoin ne se fait sentir que lorsqu’il est trop tard.

Les origines du CACES

Tout commence en 1998 lorsque la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés, en abrégé CNAMTS, réalise que le pourcentage d’accidents ayant lieu sur les chantiers et pouvant être imputés aux mauvaises pratiques de conduite et de manipulations d’engins de chantier et de levage, ne cesse de grimper. Soucieuse de remédier à ce problème, la CNAMTS conçoit le CACES dans le but d’évaluer les capacités des conducteurs d’engins et d’améliorer la sécurité de tout le personnel de chantier.

Comment obtenir un CACES ?

Sur l’ensemble du territoire, plusieurs centres de formation sont habilités à la délivrance du CACES. Parmi eux, Aftral et ses 100 centres d’apprentissage s’est établi comme une référence. Pendant la formation CACES, l’apprenant est éduqué sur les rouages du fonctionnement des machines et sur les bons gestes à adopter. S’en suit un test de connaissances théorique et une mise en situation qui permettent à l’évaluateur de jauger le candidat. Si le test est concluant, l’étudiant se voit gratifié du précieux sésame.

A noter que le CACES est détenu par le salarié et non par l’entreprise. Toutefois, pour pouvoir travailler sur une exploitation, le conducteur devra être titulaire d’une autorisation de conduite délivrée par l’employeur.

Quels sont les avantages à posséder un CACES ?

Le CACES est plus qu’un simple certificat attestant de compétences professionnels, c’est un véritable atout tant pour l’employé que pour la société qui le recrute.

Les avantages du CACES pour le conducteur d’engins de manutention

Faut-il le rappeler une fois de plus : bien que la formation puisse être payée par l’entreprise, le salarié est le seul détenteur du CACES. C’est-à-dire qu’au terme de son contrat, il n’aura pas à repasser l’examen pour prétendre au même poste dans une structure équivalente.

En cas de non possession du CACES, le chercheur d’emploi se verra dans l’obligation de passer un stage de conduite dans sa nouvelle compagnie, ou à défaut, de se rendre dans un centre de formation pour tenter de décrocher l’un des 6 types de permis CACES.

Le cas particulier des artisans

Les seuls professionnels qui ne sont pas tenus par les obligations du CACES sont les artisans. Non soumis à la sécurité sociale, ils peuvent s’autoriser eux-mêmes à manipuler ou non ces engins sur leurs lieux de service.

Néanmoins, s’ils venaient à travailler pour une entreprise externe, ils se verraient obligés de présenter un CACES afin de bénéficier d’une autorisation de conduite que ce soit sur leurs propres machines ou celles de leurs employeurs.

Les avantages du CACES pour l’employeur

Pour l’entreprise qui embauche, le CACES reste le moyen le plus sûr de s’assurer que l’employé possède les compétences nécessaires et de se protéger en cas d’accidents de chantier.

Il lui permet de :
– s’assurer que son personnel soit outillé à accomplir ses tâches.

– pouvoir délivrer au salarié une autorisation de conduite en bonne et due forme.

– se défaire de toutes responsabilités en cas d’incidents.

Spécialement conçu pour les métiers du secteur de la logistique, le CACES est une assurance que tout cariste, magasinier, grutier ou conducteur d’engins de chantier se devrait de posséder. Non seulement elle garantit de meilleurs conditions de travail au salarié, mais elle permet à l’entreprise de ne courir aucun risques.

 

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *