Comment choisir la meilleure imprimante 3D ?

Devenue un équipement nécessaire à l’impression, l’imprimante 3D est aujourd’hui l’une des grandes clés pour une meilleure impression au réel. Utilisé dans les laboratoires, les écoles, celui-ci semble être déjà une invention qui ne quitte plus les usages. Parmi les différents modèles et les gammes présentes sur le marché, il devient nécessaire de bien la choisir. Acheter son imprimante 3D suscite alors plusieurs critères à prendre en considération. Des performants aux plus performants, il incombe de définir les besoins et de prendre en compte des critères techniques pour s’octroyer l’imprimante 3D.

Définir son domaine d’usage

Tant chez les particuliers que  chez les professionnels, l’imprimante 3D couvre de multiples possibilités d’utilisation. L’usage de l’imprimante 3D touche presque tous les secteurs d’activité, aussi bien chez les passionnés que chez les spécialistes des technologies. Dans le domaine médical, l’avantage tiré de l’usage de ces machines demeure dans la réalisation des prothèses auditives et dentaires. Elles permettent non seulement de réduire les coûts de production, mais également d’obtenir des prothèses réalisées sur mesure. Les implants en sont également des réalisations concrètes lorsqu’on sait qu’il est possible de reproduire une vertèbre ou une mâchoire. C’est ce qui a permis de faciliter les grandes opérations chirurgicales.

Bien évidemment, l’imprimante 3D réserve également la réalisation des divers accessoires, notamment dans la fabrication d’outils et d’accessoires personnalisés, surtout s’il s’agit de pièces complexes à réaliser. Elle accompagne également les études des élèves dans les lycées et les universités.

Choisir la vitesse d’impression

La vitesse d’impression dépend des machines. Cependant, celle-ci reste très dépendante de la qualité d’impression souhaitée. Pour cela, imprimer un objet avec une précision de 100 microns peut prendre beaucoup plus de temps qu’avec une précision de 300 microns. Ainsi, passer d’une précision à une plus grande multiplie le temps d’impression. Pour cela, une large panoplie d’imprimantes 3D est aujourd’hui disponible sur le marché. Allant des modèles abordables aux particuliers à ceux plus complexes, chacun peut trouver ce dont il a besoin.

 

Être attentif sur la précision de la machine

 

La précision d’une imprimante 3D comprend l’épaisseur des couches de filament qui se déposent verticalement, et la précision du positionnement des axes X et Y – précision à l’horizontale. Une grande qualité d’impression propose un résultat avec une plus grande finesse. Par conséquent, celui-ci dispose un rendu plus lisse aux objets, ainsi que la possibilité d’imprimer plus de détails très fins sur les créations.

 

Définir le budget à allouer pour l’achat

 

Pour choisir la meilleure imprimante 3D, le coût varie de 200 à 100 000 €. Si le budget reste restreint, il existe également l’imprimante kit 3D dont il faut simplement assembler les pièces imprimées soi-même. Bien également, il faut prendre en considération les coûts liés aux matériaux d’impression. Depuis la création de l’imprimante 3D, il y a l’usage du plastique qui existe en plusieurs gammes et à prix différents. Aujourd’hui encore, certaines machines de technologie récentes utilisent autre que le plastique. Celles-ci demandent des résines photopolymères qui se vendent à 70 € le litre.

 

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Shopping.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *