La retraite et après…

retraiteAu moment où le projet de réforme des retraites est en cours de refonte, ou on étudie la pénébilité des emplois en s’appuyant sur on ne sait quoi, au moment où on nous dit que 62 % des français seraient d’accord pour la retraite à 62 ans…

Certains et certaines se demandent comment ils vont vivre leur retraite !

L’argent n’est plus un souci ou en fait n’est plus le souci principal !
Ce qui inquiète ces futurs (es) retraités (ées) est beaucoup plus pernicieux pour leur bien-être…
Je vous vois vous poser la même question que moi…
C’est quoi qui les inquiètudes de ces futurs heureux retraités qui partiront à un âge raisonnable ?

En un mot comme en cent, c’est la promiscuité avec leur moitié, qui inquiète, angoisse et empêche de dormir nos jeunes futur retraités !

Je me marre et pourtant, ce n’est pas vraiment chrétien de ma part !
Tant qu’ils sont en activité nos seniors rêvent de ce qu’ils feront de leur temps libre…
« Maman » n’ayant pas forcément la même vision que « monsieur papa » du mot retraite !
Elle rêve de le voir enfin réaliser tout ce qu’elle voulait qu’il réalise et qu’il lui disait qu’il n’avait pas le temps de faire, parce qu’il travaillait…
je sais, c’est compliqué, et pourtant, pourtant… (« je n’aime que toi » mais c’est juste dans la chanson ça !)

La retraite c’est parfois un grand bonheur à deux !
On les voit, main dans la main, en amoureux arpenter la France de long en large, en camping-car….

La retraite c’est parfois aussi un grand cauchemar !
Elle (il) va me lâcher un peu, elle (il) m’éttouffe, je n’en peux plus !
Je ne connaissais pas mon bonheur quand je travaillais
, et voila c’est lâché !

On comprend mieux comment et pourquoi certains(es) sont ravis de voir prolonger leur temps de travail, pour profiter encore un peu de leur indépendance, si cher à leur coeur !!!

Enfin c’est pas tout ça mais je je dois aller bosser, je n’ai pas encore l’âge de la retraite et j’allais oublier je ne suis pas mariée  ! hiii…

Allez je compatis, et je vous dis courage mes amis, je vous aime…

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *