Les 40 ans de la mort de Gaulle

6a014e8bb2a641970d0154359db0ce970cNicolas Sarkozy et sa clique profitent des 40 de la mort du Général de Gaulle pour récupérer un peu plus d’électorat.
On les sait en campagne depuis longtemps mais là ils commencent à me fatiguer sérieusement.
Le général est mort qu’il repose en paix !
Il a été un grand homme, avec un H majuscule, en disant ça je pense à l’appel du 18 juin 1940, mais il n’a hélas pas toujours été à la hauteur de ce que l’on pouvait attendre de lui…
Le temps passe et l’on ne peut pas toujours être un héros !
Il y a quelques jours une chaîne de télé diffusait des films à propos de la guerre d’Algérie, on se souvient du fameux : « je vous ai compris… »
J’ai boycotté ces films et je recommencerais si l’occasion se présente !
J’avoue que je suis un peu écoeurée par tout ce tapage autour de cet anniversaire.
Dans le « je vous ai compris… » il s’adressait à qui ?
Il avait compris qui et quoi surtout ?
Pourquoi tous ces morts ?
On ne fait pas la guerre avec des roses, mais pourquoi cette guerre tout compte fait ?
Pourquoi et pour qui ?
Pour des braves gens tués de chaque côté, de braves français et de braves algériens morts par une haine fratricide.
Ils sont tous morts pour une politique de merde, au final !
Ils ne sont pas tous morts pendant les fameux « évènements », cette guerre honteuse qui a vu des amis d’hier devenir les ennemis de la nuit !
Non ils ont continué à mourir, après, bien après « l’indépendance » …
L’indépendance de qui ? Du pied noir, telle est l’appellation du français d’algérie, ou de l’algérien de souche ?
Ce n’est pas au pied noir ou à l’algérien lambda qu’a profité cette indépendance, non c’est à des judas qui se sont lavés les mains de tous ces morts…
Mon grand-père est mort en 1965 quelques jours après noël des suite d’une longue maladie.
Je sais on dit c’est la vie, sauf que c’est pas la vie qu’il avait choisie !
Il aurait voulu mourir dans le pays qu’il l’avait vu naître et non pas sur le sol d’un pays qui ne voulait pas de lui !
Aujourd’hui je vis dans le petit village de Bretagne où est né son père, personne ou presque ne sait que je suis pied-noir, les gens savent que je suis originaire du Sud, mais ils ne savent que mon Sud se trouvait au nord !
Alors le Général, la droite, Nicolas Sarlozy et sa politique, me donnent un peu des hauts le coeur quand je pense à mes grands-parents morts trop tôt de chagrin, d’avoir du laisser toute une vie derrière eux sans se retourner…
La nausée ne me quitte pas quand je pense à ma maman qui, jusqu’au dernier de ses jours a regretté « son pays », ses amis laissés derrière elle, mais sans doute avait elle su, comme ses parents, s’intégrer et respecter cette population qui méritait qu’on s’intéresse à elle et non pas uniquement qu’on l’exploite…
Quand les gens pensent « Algérie française » ils pensent colonialisme et profit, mais ce que les gens ne savent pas toujours c’est qu’il y avait aussi des ouvriers français !
Des « exploités » qui ont tout perdu le jour où ils ont quitté l’Algérie, je pense aux pieds-noirs mais aussi aux harkis !
Mais il y aussi avait de riches propriétaires terriens, il faut le dire, qui possédaient de grosses exploitations agricoles, et pas forcément acquises de la meilleurs façons qu’il soit, mais qui aujourd’hui sont aussi riches qu’ils l’étaient naguère…
Ils exploitent d’autres personnes, dans un autre pays, dans la plus grande respectabilité !
C’est la différence entre le riche et le pauvre peut-être…
Je m’égare, je m’énerve mais je m’en fous, j’avais envie de dire ce que j’ai sur la fraise depuis trop longtemps !
Ça ne va pas faire avancer le Schmilblick, je parle de choses qui fâchent mais qui doivent dites peut-être…
Bon vous l’aurez compris ne comptez pas sur moi pour manger du gâteau!

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *