Fromages de l’Aveyron, une spécialité française

Les produits laitiers et les fromages en particulier font partie intégrante de notre alimentation quotidienne. En France, ils font partie des produits de grandes consommation, et la région de l’Aveyron est une grande productrice de fromage. Elle s’est imposée comme la référence en la matière et les aveyronnais produisent différents types de fromages, les fromages de l’Aveyron étant riches d’une grande diversité.

Le Roquefort et le laguiole : les fromages de l’Aveyron .

Le Roquefort est obtenu à base de lait cru de brebis issu des départements de l’Aveyron. Laissé aux bons soins des producteurs, son affinage se fait dans les caves naturelles de Roquefort-Sur-Soulzon. A pâte persillée, il est considéré comme le roi des fromages, le fromage par excellence et bénéficie de l’appellation d’origine contrôlée depuis 1925. Il est associé à l’excellence de l’agriculture française et à sa gastronomie.

Viennent ensuite d’autres types de fromage tel que le laguiole. Fromage à croûte séchée, il est fabriqué à partir de lait de vache chauffé et caillé. La pâte obtenue est pressée puis retournée. Il s’en suit l’obtention de la tome fraiche qui est salée et mise en moule. Fabriqué dans les burons de l’Aveyron, la végétation de cette région contribue à la richesse du lait de vache utilisée, ce qui justifie sa saveur remarquable. Il fait partie d’une catégorie particulière de fromage de l’Aveyron.

Le Perail et le Bleu Des Causses

Issu également de lait de brebis, le perail est un fromage de l’Aveyron rond, plate et molle dont l’affinage s’étend sur 7 à 8 jours. De couleur crème, il peut se consommer sec ou frais. Il est essentiellement produit dans le sud de l’Aveyron. Au fil du temps, il a acquis une réputation internationale au point où une demande d’appellation d’origine contrôlée est à l’étude. Le Bleu Des Causses quant à lui, est un fromage de l’Aveyron à pâte persillée, ni pressée, ni cuite essentiellement obtenu à base de lait de vache cru. Avec sa forme de pain, son obtention emprunte les procédés du Roquefort. Néanmoins, son affinage dure au moins 70 jours.

Les autres types de fromage de l’Aveyron

Dans cette rubrique, figurent d’autres fromages de l’Aveyron tel que le Thérondels, fromage à pâte pressée non cuite au lait cru. De forme cylindrique, après un affinage de six mois, il conserve une texture souple et un gout exquis. On peut citer également la cabécou qui est à base de lait cru, frais caillé sans chauffage. Une durée de 8 jours est exigée pour l’affiné. Il peut se consommer frais, sec et crémeux. On peut donc se risquer de confirmer à l’unanimité le savoir-faire des producteurs aveyronnais.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *