Séjour en Nouvelle-Zélande : se régaler avec ses spécialités culinaires

Vous avez envie de faire un voyage riche en découvertes gustatives ? Pourquoi ne pas opter pour un séjour gastronomique en Nouvelle-Zélande ? On connaît ce pays au sud-ouest de l’Océan Pacifique comme une des destinations favorites des amoureux de la nature. Pourtant, la cuisine néo-zélandaise est constituée par une délicieuse gamme de saveurs inspirée de celle de l’Australie. Vous verrez dans cet article les plats typiques de la Nouvelle-Zélande.

Les plats de la Nouvelle-Zélande à base de fruits de mer

Avec près de 15 000 kilomètres de littoral, il est tout à fait normal que le pays propose divers plats à base de fruits de mer en Nouvelle-Zélande. Ainsi, découvrez quelques plats traditionnels néo-zélandais ci-dessous :
• Les moules vertes de Marlborough également appelées « Perna caniculus » sont très connues dans le monde entier pour avoir des vertus diététiques. Elles se distinguent des autres moules par la couleur verte du bord de leurs coquilles. Elles ont été scientifiquement prouvées pour soulager l’arthrose. Ces moules vertes peuvent être cuisinées de différentes façons telles que les moules à la sauce de crème de coco ou accompagnées de fromage, les moules farcies, les moules frites et les moules gratinées au four.
• Les huîtres de Bluff, une ville portuaire sur la côte sud de la région de Southland sont élevées dans les eaux limpides de Foveaux Strait, la troisième plus grande île de la Nouvelle-Zélande. Les plats à base d’huîtres de Bluff font partie des meilleurs plats au monde. Au cas où vous recherchez une véritable expérience culinaire pendant un voyage en Nouvelle-Zélande, vous pouvez vous rendre au Bluff Oyster and Food Festival qui a lieu au mois de mai.
• L’abondance de petits poissons fait la réputation de la côte ouest de Southland. Le whitebait est un plat principalement constitué de poissons minuscules de couleur blanche. Ces petits poissons peuvent être présentés sous forme de beignets avec de l’ail et du citron qu’on peut accompagner d’une sauce. Le whitebait fritter, quant à lui, est une omelette composée de ces poissons minuscules. Ce plat raffiné est très apprécié en Nouvelle-Zélande.

Les plats traditionnels néo-zélandais à base de viande

Comme la Nouvelle-Zélande est un grand éleveur de mouton, il n’est donc pas rare de trouver de la viande d’agneau parmi les plats composés de viande. En plus, la viande de mouton est la préférée des Néo-Zélandais. Le roasted lamb, par exemple, est un plat à base de viande d’agneau accompagné d’oignon, de tomates, d’épices, et d’olives noires, il est servi avec des patates douces, du maïs, du petit pois et des carottes.
Il y a également la meat pie qui est un plat très populaire dans le pays. Il s’agit d’une tourte composée de viande de bœuf ou d’agneau hachée avec des oignons, des champignons, du fromage ainsi que des légumes.
Puis, le hangi qui n’est pas uniquement un plat, mais toute une procédure de cuisson des Maori. Ces derniers sont des populations polynésiennes autochtones de la Nouvelle-Zélande. Ce mode de cuisson est actuellement réservé pour les grandes occasions. C’est un plat à base de fruits de mer, de poulet, ou d’autres viandes. Ce plat est accompagné de légumes variés. Ces ingrédients sont ensuite cuits dans un lit de braises fumantes pendant des heures rendant ainsi le goût des légumes croquants et les viandes tendres.

Les plaisirs sucrés de la Nouvelle-Zélande

Le dessert national néo-zélandais est le fameux « pavlova ». Ce dessert tient son nom d’une ballerine russe appelée Anna Pavlova. Il s’agit d’une meringue recouverte de crème fouettée et de fruits frais. Le pavlova est souvent servi pendant les fêtes familiales, comme à Noël ainsi que dans les grands restaurants du pays.
Vous y trouverez aussi de très bons fruits comme les kiwis dorés. C’est une autre variété de kiwi, de couleur jaune. Cette autre variété de kiwi a un goût diffèrent de celui du kiwi vert. Il est plus doux et légèrement acidulé. En outre, il y a les « feijoa » et les « tamarillos » qui sont des fruits originaires de l’Amérique latine, mais qui poussent dans le pays. Les feijoa figurent parmi la famille des goyaves. Ils ont un goût ressemblant à un mélange de goyave, de fraise et d’ananas. Et les tamarillos sont une espèce de tomate qui se déguste en confiture ou en jus de fruits.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *