Préparer la première rentrée scolaire en maternelle

rentrée-des-classes-2013-664x374

Parlez-en positivement

La première rentrée en maternelle se prépare bien en amont, en parlant positivement de l’école. En expliquant à votre enfant qu’il ira bientôt en classe, qu’il apprendra de nouvelles choses, qu’il se fera plein de copains… il est possible qu’il soit même impatient d’y aller. Vous pouvez également prendre en exemple ses frères et sœurs, ses cousins ou une connaissance qui y va déjà.

Ne mentez pas

Rien ne sert de mentir à votre enfant sur ce qu’il va devoir faire à l’école. Il s’en rendrait compte sur place et cela pourrait créer une situation d’angoisse pour lui. Mieux vaut lui dire la vérité, même si cela l’ennui, afin d’en parler et qu’il s’habitue à cette idée. Oui, il devra faire la sieste l’après-midi. Non, vous n’allez pas rester avec lui toute la journée. Oui, il y aura des légumes à la cantine…

Levez-vous en avance

Le Jour J, prévoyez plus de temps que d’habitude pour préparer toute la famille. C’est une journée particulière qui doit commencer sur de bonnes bases. Il se peut que votre enfant soit plus difficile à habiller ou plus lent à manger car il sera un peu inquiet. Il serait dommage d’ajouter du stress supplémentaire en ayant peur d’être en retard.

N’oubliez pas le doudou

Autorisez votre enfant à emmener son doudou dans son sac à dos. C’est un objet transitionnel très important pour faciliter la séparation. Il sera rassuré de savoir sa peluche fétiche à portée de main s’il en a besoin.

Ne lui mettez pas la pression

Evitez les recommandations telles que « Sois sage », « Ecoutes bien la maitresse », « Finis ton assiette »… Votre enfant est bien élevé et il se comportera comme tel. Nul besoin de lui mettre une pression supplémentaire aujourd’hui.

Soyez détendue

Vous aussi, soyez détendue. S’il vous sent stressée, il va s’inquiéter. Gardez votre calme, souriez-lui, parlez doucement. Une ambiance sereine lui permettra d’appréhender au mieux cette grande journée.

Dites « Au revoir »

Même si votre enfant pleure, ne prenez pas la fuite dès qu’il sera dans les bras de la maîtresse. Ce sera sûrement difficile pour vous aussi, mais prenez le temps de lui dire au revoir, expliquez lui dans combien de temps vous revenez.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *