Quelques magnifiques réserves animalières sri lankaises à découvrir lors d’un séjour

Le Sri Lanka, connu par certain sous le surnom « perle de l’Océan Indien » est une destination qui fait rêver les routards en quête d’expériences inoubliables. Ce pays regorgeant d’exotisme plaira à tous types de voyageurs, dont les passionnés d’exploration ainsi que les adeptes d’écotourismes. Ces derniers seront époustouflés en y découvrant des paysages extrêmement variés composés, entre autres, par des savanes, des champs de thé ainsi que diverses plantations de fruits.

Par ailleurs, séjourner au Sri Lanka permettra aux globe-trotters de partir à l’assaut de fabuleuses zones de conservation, à l’exemple du Yala National Park. Celui-ci fait partie des aires protégées les plus prisées de cette contrée. Il plaira aux personnes qui souhaitent observer des animaux. Pour faire un safari au sein de cette réserve, les bourlingueurs passeront par la ville de Tissamaharama. Au cours de cette aventure, les vacanciers pourront croiser diverses espèces faunistiques comme des daims, des éléphants, des caméléons et des buffles. Ceux qui désirent voir des oiseaux ne seront pas en reste puisque le site est un véritable paradis pour les amateurs d’ornithologie. D’ailleurs, on y recense près de 250 espèces aviaires.

Passer des moments inoubliables au Kumana National Park

Lors des séjours au Sri Lanka, ceux qui souhaitent découvrir la biodiversité exceptionnelle de cette contrée seront invités à rejoindre le Kumana National Park. Celui-ci  est situé au sud-est du territoire sri lankais. Il se trouve à une trentaine de kilomètres d’ArugamBay. Faire étape au sein de cette zone de conservation permettra aux voyageurs de vivre une aventure unique, loin des afflux touristiques. Effectivement, cette réserve animalière d’une superficie de près de 18 000 ha est moins visitée que le parc national Yala. Toutefois, elle jouit d’une nature plus sauvage. Par ailleurs, cette jungle fait office de refuge à d’innombrables espèces faunistiques, en ne citant que les chacals, les léopards, les éléphants ainsi que les buffles. Les passionnés d’ornithologie, quant à eux, seront comblés en y voyant toutes sortes d’oiseaux puisque ce site abrite quelque 255 espèces aviennes.

Le parc Wilpattu, une réserve sri lankaise à ne pas manquer

Afin de passer de réels instants authentiques dans un endroit où la nature règne en maitre, les bourlingueurs qui effectuent un séjour au Sri Lanka n’oublieront surtout pas de faire étape au parc Wilpattu. Ce sanctuaire animalier est à découvrir lors d’un périple au nord de cette contrée. Il se démarque par sa proximité avec la mer. Cette zone de conservation se trouve sur la route de Jaffar. Une halte au sein de cette aire protégée offre aux globe-trotters l’opportunité d’explorer une véritable jungle. Par ailleurs, visiter cette réserve permettra aux amateurs d’écotourismes de rencontrer diverses espèces faunistiques, comme des ours ou d’autres mammifères. À noter que ce site ne dispose pas de lieux où les bourlingueurs pourront se loger. De ce fait, il serait préférable de s’y rendre en pleine journée et de rejoindre des établissements hôteliers le soir venu.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *