YALLA Soeur Emmanuelle

Elle aurait pu être centenaire mais la vie ne la pas voulu ou peut-être que que c’est la mort qui ne l’a voulu…
Qu’importe cette femme d’exception aura beaucoup apporté aux croyants et non croyants !
A chaque apparition en cette période où toutes les chaînes de télévisions veulent témoigner de son oeuvre, de sa personnalité… les mots sont souvent les mêmes : RAYONNEMENT et JOIE sont ceux qui reviennent le plus !
Elle aimait RIGOLER même au milieu de la misère ! Quelle force de caractère, quel exemple pour tous !
YALLA : En avant, son mot préféré devrait être le notre. Il est sans doute le « starter » de tous les gens qui travaillent dans son association.
Il appelle à la révolution, au combat pour la vie, pour ne jamais abandonner; se souvenir de cette petite femme pleine de vie, pleine de convictions et de doutes, au franc parlé qui pouvait déranger parfois, souvent…
Dans son livre publié à titre posthume « Confession d’une religieuse », on découvre d’autres images de Soeur Emmanuelle, comme lorsqu’elle parle de ses secrets intimes, secrets qui ne manqueront pas d’offusquer certains(es) surtout lorsqu’elle parle de masturbation et autres sujets tabous…
Elle ne pratiquait pas la langue de bois, et jusqu’à la fin de sa vie, Soeur Emmanuelle a dit haut et fort ce qu’elle pensait de notre monde si plein d’injustice…

Ma note d’aujourd’hui n’a aucune prétention, juste peut-être le besoin égoïste de me dire qu’en cas de doute, il me suffira de penser à Soeur Emmanuelle et à son mot magique pour ne pas renoncer et continuer le combat pour vivre, pour aider les autres…
Yalla me fait penser à un être cher qui toute sa vie s’est battu sans compter pour les autres, pour sa famille, en donnant son temps, son argent, son travail sans jamais rien attendre en retour, et qui m’aide à avancer tous les jours et me guide …

Pour tout cela merci mon Dieu !

J’espère que comme elle en rêvait, Soeur Emmanuelle est allée rejoindre son Dieu en « fusée » !

http://www.youtube.com/watch?v=iiKaBk_SA_c&w=425&h=344

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *