Bien choisir la charpente de sa toiture

Votre maison est-elle en cours de construction ? Sachez que pour avoir une bonne toiture résistante et durable, le choix de la charpente est un élément essentiel que vous ne devez jamais négliger. En cas de doutes, vous pouvez demander des conseils auprès d’un couvreur professionnel. Vous pouvez également l’engager pour tous vos travaux de toiture. Mais, quelle qu’en soit la forme de charpente que vous auriez choisie : traditionnelle ou industrielle, choisissez la bonne. Comment le savoir ? Voici justement quelques indices.

Le rôle de la charpente

Tout d’abord, la charpente est définie comme l’assemblage de matériaux en bois, en métal ou en béton qui servira de support à l’ensemble de la toiture tout en assurant la stabilité et la résistance de celle-ci. C’est l’élément clé de la toiture, car c’est elle qui supporte toutes les charges liées à la couverture. On dit que c’est l’élément porteur de l’habitation, la clé voûte de toute la construction.

En plus de la couverture posée au-dessus de la charpente, celle-ci doit aussi supporter les charges liées à toutes agressions extérieures (pollutions, mousses, …) et aux changements climatiques (tempête, neige, vent, …).

Enfin, la charpente détermine la forme de votre toiture. Pour toutes ces raisons, il faut que la charpente soit en très bon état. L’idéal est donc de confier vos travaux à un couvreur professionnel comme https://www.couvreur-charpentier.ch/ qui est localisé en Suisse.

Les critères à tenir compte

Il existe plusieurs paramètres que vous devez considérer au moment du choix de votre charpente.

Tout d’abord, vérifiez la résistance de votre charpente. Il s’agit de la résistance au feu et de la résistance aux intempéries. D’une part, sachez que lorsque la charpente prend feu, c’est la maison tout entière qui risque de s’effondrer. Il faut donc porter toute l’attention sur le matériau qui composera votre charpente. Sachez que les plus résistants au feu sont le bois massif et le béton. Par contre, le métal peut se dilater sous l’action du feu et le bois industriel lamellé-collé est peu résistant. D’autre part, la charpente doit résister aux agressions climatiques, aux intempéries et aux rayons UV auxquels elle est exposée toute l’année. Vous devez donc la protéger au maximum en assurant une bonne isolation et une bonne ventilation de votre couverture de toit.

Ensuite, la charpente doit être très solide pour pouvoir assurer son rôle de support de l’ensemble de la construction. Cette solidité va dépendre des matériaux la composant ainsi que des travaux de finition, c’est-à-dire de l’assemblage des différents éléments de la charpente (fermes, pannes, chevrons, liteaux …)

En outre, la durabilité de la charpente est une condition essentielle pour garantir la pérennité de l’ensemble du bâtiment. Pour cela, il faut également porter toute l’attention sur les caractéristiques du matériau de la charpente. Par exemple, si vous optez pour une charpente en bois, sachez qu’il existe de risques d’invasion de parasites ou de champignons, lesquels pourront porter atteinte à la durabilité de votre charpente.

En dernier lieu, choisissez une charpente dont le prix entre dans votre budget. En général, la charpente traditionnelle est beaucoup plus coûteuse (de 80 à 110 Euros/m²) que la charpente à fermette (de 50 à 70 Euros/m²). Mais dans votre devis, prévoyez également un budget pour la construction de la charpente. D’ailleurs, ce dernier varie en fonction de l’entreprise ou du couvreur à qui vous faites appel. En tout cas, ne concluez pas de contrat sans avoir comparé les tarifs du service.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *