Tous les billets que je n’ai pas écrit…

Tu vas fermer ton blog ?
Non !
Pourquoi tu ne le fermes pas, tu n’écris plus ?
Et alors ?
C’est vrai que c’est idiot de payer pour rien, mais c’était mon choix à un moment précis !
Oh ce n’est pas un blog avec un contenu à ne pas manquer (loin s’en faut !), c’est juste pour moi une façon de partager ce que j’ai sur la fraise !

Alors en pensant aux semaines passées, je me dis que je n’ai pas écrit pour la disparition d’Alexandre à l’aube de ses 19 ans, arraché accidentellement à sa famille un matin de février ! Je ne vous dirai pas la souffrance de ses proches et tous les évènements de la vie qu’il ne connaîtra jamais…

Aucun billet non plus sur les 5OO signatures que Marine Le Pen disait avoir peine à collecter. Il est cependant intéressant de voir comment le mot démocratie peut être doublement utilisé à cette occasion ! Tantôt pour dire que si la candidate FN n’obtient pas le nombre de signatures souhaitées c’est que la démocratie s’exprime ! Soit au contraire pour dire que par respect de la  démocratie, il est souhaitable que le Front National arrive à avoir le nombre de signatures souhaitées ! C’est fatiguant ces conneries…

Je ne parle pas non plus du nouveau Robin des bois !
Vous savez celui qui a décidé de piquer du fric aux moins pauvres des pauvres pour redistribuer aux plus pauvres des pauvres !
Oui je sais ce n’est pas très clair mais c’est moins dommageable pour les riches !
Voila l’essentiel ! Oh fait vous l’avez reconnu bien entendu !!

Je n’écrirai pas de billet non plus sur mon ras le bol professionnel, puisque ça continue encore et encore et ce n’est que le début…

Voila je n’écris pas ou plus mais je continue à lire les blogs que j’aime dès que j’ai 5 minutes..

Un peu de soleil dans la radio de l’été des blogueurs #radioblogueurs2012

Je bosse, il pleut, un vrai temps de merde d’été !
Alors pour illuminer votre journée autant que la mienne je vous propose d’écouter Manu Chao, et plus particulièrement Me Llaman Calle ! Et tant pis si les paroles ne sont pas total bonheur il y a quand même un fond d’espoir… 🙂

Bien entendu cette offre est dans le cadre de ma participation volontaire (taguée doublement par Princesse101 et Yann) à la radio des blogueurs saison 3 !

Je salue l’excellente initiative de l’ami Lolo qui nous concocte tous les ans un super opus de vacances !

Rappel de participation :

  • Tu choisi ta chanson de l’été (ça peut être une chanson que tu écoute en ce moment, un groupe qui joue du coté de chez toi, ou une chanson qui a accompagné un de tesEtés précédents)
  • Tu fais un beau billet sur ton blog avec :
  • Un lien vers ta chanson de l’été (ou une video youtube de la chanson)
  • une copie de la règle du jeu
  • Un lien sur ce billet (çà me simplifiera la tache pour retrouver ta participation)
  • Une liste de deux ou trois blogueurs que tu souhaites tagger dans cette chaine pour qu’a leur tour il nous proposent leur chanson de l’été.

ensuite, à partir de la semaine prochaine, le player de radio va commencer à diffuser. tu pourras donc écouter la radio des blogueurs :

  • Sur ton site en intégrant le player (qui sera disponible dans quelques jours par là)
  • Sur Facebook en allant aimer la page de la radio
  • ou sur Twitter (via le compte @radioblogueurs ou le tag #radioblogueurs2012

Je tague El Camino, Isabelle, Nicolas, Sylvie, Isidore, Zette et David et tous ceux qui veulent participer !

En photo avec un ministre breton !

6a014e8bb2a641970d016305bc132a970d-320wiIsabelle et Nicolas me taquinaient hier soir sur Twitter à propos de mon absence de ce blog depuis de longs mois !
Pas facile de revenir mais je ne pouvais pas manquer cette occasion !
J’avais complètement oublié cette photo faite il y a un peu plus de 2 ans déjà !
Au détour d’une rue du Trégor j’avais croisé le chemin de Monsieur Jean Yves LE DRIAN et un paparazzi de grand talent était là pour immortaliser cet évènement !:-))

Soyez pas jaloux (jalouse) !

Tonnerre de Brest

En ce moment la météo n’est pas très clémente dans notre jolie Bretagne et notamment dans le Finistère…

Il n’en fallait pas moins pour me ramener à lundi à la « deuxième » du BDG, le célèbre Blogo Club Guingampais, qui loin de rivaliser avec le KDB, l’encore plus célèbre Kremlin des Blogs, où nous nous sommes retrouvés dans une ambiance très sympathique !

Il y avait Laurent notre adorable gentil organisateur, accompagné de la très charmante Isabelle, que l’on nous avait annoncé absente à tort… Etaient aussi présents, Franck et Rachel, la jolie créatrice Emmanuelle, Yann et l’adorable Céline et votre humble servante ! Bernard et Olivier Trédan sont arrivés un peu plus tard.
Dans notre délire sans alcool (et oui Nicolas j’ai un peu honte de le dire!) Yann s’est laissé allé à nous dire qu’il était fan depuis le dimanche après-midi, de Nolwenn Leroy qu’il avait vu à une émission avec un présentateur que je connais depuis que je suis toute jeune ; je vous laisse deviner de qui je parle !

En fait sa passion pour Nolwenn lui vient d’un after KFB au Kabice, ou il passa la soirée à danser sur La Jument De Michao.  Je voulais dire danser en charmante compagnie sur l’air de … El Camino et David s’en souviennent sans doute… 

Alors petit KDO Yann !

Deuxième blogo club Guingampais

L’ami Lolobobo invite tous les blogueurs des Côtes d’Armor à la deuxième édition du Blogo club Guingampais. D’après quelques ragots, nous devrions être plus nombreux que la première fois. Je ne peux que m’en réjouir. Dommage que l’ami Nicolas ne puisse pas être des nôtres.

C’est le lundi 12 décembre à  partir de midi à La villa des oliviers à Guingamp.

Grand prix des blogueuses ELLE 2011

Florence Chartier l’adorable Community Manager du Grand Prix des Blogueuses ELLE 2011 a eu la gentillesse de me proposer de faire partie de sa sélection pour la catégorie Société. 

Les 10 finalistes :

Anaismisfits
Instantanés
La Bienveillante
La Femme de Georges
Le blog d’Artémis
Le blog de la Fée Myrtille
Luciamel
Mon avis t’intéresse
Paye ton précaire

et moi même !

Je sais que je n’ai aucune chance de gagner (1 vote unique à ce jour ! hiii -:)) mais c’est toujours un réel plaisir d’y participer et de me dire que je connais 4 des 9 autres participantes ! (Isabelle, Luciamel, la Femme de Georges et Céline)

blogueuses

Dans quel état j’erre ?

6a014e8bb2a641970d0154376e0f44970cDans quel état j’erre ou dans quelle étagère (suis-je), en fait je ne sais plus trop où j’habite en ce moment !
Après quelques jours dans le Sud-Est sous la pluie !
Une intoxication alimentaire que je vous raconterai plus tard…
Un déménagement-emménagement qui chamboule mon ordre légendaire ou plutôt qui dérange mon bordel organisé !
Enfin, j’entends déjà le Grand Nico dire « tiens l’autre feignasse a fait une note », il a pas tort d’avoir raison mais … on ne fait pas toujours ce que l’on veut !
Je me tiens un peu au courant de l’actu en passant chez mes amis et amies blogueurs et blogueuses (parfois même souvent du boulot) car mes soirées sont souvent aussi ou plus occupées que mes journées !

Faut dire que l’actualité politique et autre est triste à mourir en ce moment !
A quelle sauce allons nous manger la dinde à Noël et est-ce qu’il y aura seulement de la dinde (à part nous les dindons de la France !) ?…

Blogo club Guingampais

6a014e8bb2a641970d0153925e3b50970bA l’initiative du grand, du beau, de l’incomparable LOLOBOBO de la Revue de Stress, nous nous sommes retrouvés lundi 17 octobre à Guingamp à la « Villa des Oliviers« , le décor est très méditéranéen, notament celui de la véranda où nous avons déjeuner ce midi.

Etaient donc présents pour ce Blogo club Guingampais, outre notre hôte, Isabelle de Mon avis t’intéresse, Rachel de Zikio, Emmanuelle de Emmanuelle Créations, Yann et son Carnet de notes et de photos ! (merci pour la photo que je me suis permise de récupérer)

Excellent déjeuner, les pizzas sont délicieuses et les desserts grandioses !
Nous avons été relativement sobres, conduite oblige !

Au prochain #BCG !

Heureux comme un 51 dans l’eau !

Heureux comme un 51 (c’est mon âge depuis hier) dans l’eau, oui en principe c’est heureux comme un poisson dans l’eau, mais le pastis c’est pas mal non plus !

Quand je parle de Pastis, j’imagine le ciel bleu de Provence, le soleil qui chauffe sur les pierres blanches, les cigales qui débitent à longueur de journée leur chant mélodieux, installée confortablement dans un le patio d’une belle bâtisse provençale ou à la terrasse d’un bar dans les calanques des Goudes…

Mais je m’éloigne, je suis en Bretagne, au boulot et pour finir dans une véritable ambiance de chiottes !
Et oui les rois sont morts (mes bigs boss ont vendu l’entreprise) vive les nouveaux rois (les repreneurs), alors un flot de lèche-culs professionnels ont entamés leur ronde autour de la future nouvelle direction !
Il y en a qui ont les fesses propres… et quand je dis les fesses je suis polie J
Tout le monde veut être khalife à la place du khalif !
Tout le monde en veut et tout le monde veut se faire mousser le plus possible !
Sauf que pour mousser faut avoir la matière et en ce moment c’est pas le savon à la rose que ça sent mais la merde, n’ayons pas peur des mots !
Les équipes explosent, les amis (enfin amis…),  d’hier n’hésitent pas à se tirer les uns sur les autres et ça éclabousse !

Alors bonjour le stress !
Il faut temporiser, jouer de toute la diplomatie possible pour éviter de les voir s’entretuer sous mes petits yeux innocents et fatigués de leurs conneries enfantines !
Après avoir essayé l’homéopathie pour garder et retrouver mon calme olympien sans succès…

En ce moment, je teste les pierres précieuses ou semi-précieuses contre le stress à porter tous les jours sous la forme que l’on veut !
Comme je suis une fille, je porte boucles d’oreilles, colliers et bracelets…
Est-ce-que je vais acheter le livre « être mieux au travail », un pavé de 246 pages de Luce Janin-Devillars paru aux éditions Michel Lafon ?

Le travail occupe une grande partie de notre existence. Avec ou sans diplômes, il peut procurer du plaisir, mais aussi générer des pressions psychologiques et de la souffrance. Ce livre analyse très concrètement les schémas mentaux inconscients qui guident chacun d’entre nous dans sa vie professionnelle. Combien je vaux ? N’ai-je pas raté ma vocation ? Y’a-t-il une vie après le travail ? Et si je restais à la maison ?  A partir de questions et de situations largement partagées, vous pourrez considérer autrement votre parcours, reprendre confiance en vous et reconnaître vos priorités.

Je me pose la question, je vous la pose si vous avez lu l’ouvrage. Ou alors, je vais changer de parfum pour couvrir l’odeur nauséabonde qui m’étouffe quand je bosse…