Créer une campagne performance max en 6 étapes

Pour ceux qui l’ignorent encore, les campagnes Google Ads Performance Max ont vu le jour l’année dernière. Elles constituent une toute nouvelle étape en ce qui concerne l’automatisation des différentes stratégies publicitaires sur Google Ads. Ici, il n’est pas question de mots-clés ou d’audience. En fait, Google automatise la diffusion des campagnes et le ciblage suivant les diverses informations qu’on fournit. Il s’agit de signaux, tels que le public cible, des images ou des vidéos pertinentes, etc. Ceux-ci permettent donc de nourrir l’intelligence artificielle du moteur de recherche. Pour créer ce type de campagne, il est important de passer par quelques étapes clés.

Créer une nouvelle campagne

La première étape pour créer une campagne performance max  est bien sûr de créer une nouvelle campagne. Depuis son compte Google Ads, l’utilisateur doit alors cliquer sur « + », puis choisir l’objectif adapté avant de cliquer sur « Continuer ». Une liste d’objectifs apparaît. On a affaire à toutes les conversions configurées dans le compte. Une fois les objectifs non pertinents supprimés, il ne reste donc plus qu’à cliquer sur Continuer pour créer la campagne.

Définir le budget

La prochaine étape de la création d’une campagne performance max est de définir son budget quotidien tout en déterminant la stratégie d’enchères. Comme son nom le laisse entendre, ce type de campagne a été pensé pour la performance. Ainsi, au niveau des enchères, peu d’options sont possibles. On ne peut alors optimiser que pour la conversion et pour la valeur de conversion.

Paramétrer la campagne

Cette étape est assez simple. L’idée est donc de sélectionner la zone ciblée, puis de déterminer la langue. On doit ensuite définir un calendrier de diffusion. Contrairement aux campagnes classiques, on ne peut toutefois pas choisir la manière dont le ciblage s’effectuera pour la zone géographique. En effet, Google peut lui-même décider de diffuser les annonces ailleurs s’il pense que c’est pertinent.

Configurer le groupe d’éléments

Pour ceux qui sont familiers avec les campagnes classiques, ils savent très bien que la structure se décline en 3 stratégies. On compte ainsi les campagnes, les mots-clés/annonces et les groupes d’annonces. Une campagne performance max est cependant différente. En fait, elle n’a que 2 niveaux. Il y a alors le niveau campagne et le niveau groupe d’éléments. Celui-ci correspond aux signaux envoyés à Google et au contenu mis en avant.

Mettre en place le signal d’audience

Cette section est à peu près identique aux mots-clés dans une campagne Search. Google dit clairement que le signal d’audience donne la possibilité de révéler à sa campagne qui est le plus susceptible de réaliser une conversion. Un signal peut donc comprendre ses segments de données et des segments personnalisés, autrefois appelés audiences personnalisées.

Sélectionner les extensions

La dernière étape de la création de la campagne en question est le choix des extensions à y appliquer. Cette étape est également assez simple. En fait, l’essentiel est de se servir de toutes les possibilités offertes par Google. On peut ainsi, entre autres, remplir les liens annexes, les accroches et les extraits de site. Il ne reste plus qu’à vérifier et valider le récapitulatif, et lancer la campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *