LA DELIVRANCE D’UNE LICENCE DE TIR

Quand on souhaite pratiquer le tir sportif ou la chasse, est-on obligé d’avoir une licence de tir ou la seule possession d’une arme peut suffire ? Si on veut avoir cette licence, quelle est la démarche à suivre et quel type d’arme va-t-on être en droit d’utiliser ?

Les raisons d’avoir une licence de tir

Il ne suffit pas que l’arme et les équipements ainsi que l’ habillement du tireur sont complets pour que ce dernier puisse en toute légalité se promener avec cette arme et l’utiliser dans les stands de tir. La pratique du tir sportif est conditionnée légalement par la possession d’une licence de tir. C’est elle qui va lui permettre d’être admis dans un club de tir sportif et de pouvoir ainsi participer à toutes les activités qui y sont proposées tout en étant coaché correctement. Le tireur n’est même pas obligé d’avoir sa propre arme car avec sa licence de tir, il peut louer l’arme de son choix parmi celles proposées dans un club. Plus important encore, la licence peut tenir lieu de justificatif de transport lors du déplacement de l’arme détenue d’un point à l’autre. Il faudrait aussi préciser que si la licence peut être suffisante pour certaines catégories d’armes comme les catégories C et D, une autorisation de détention d’arme doit venir en plus pour les armes de la catégorie B.

Les conditions d’obtention d’une licence de tir

L’appartenance à un club de tir sportif une condition pour l’obtention d’une licence de tir. Cette appartenance implique la pratique de l’une des disciplines incluses dans le sport de tir et de cette discipline choisie dépendent les types d’arme, d’équipement et d’habillement du tireur. L’adhésion du futur tireur de même que la possibilité de pratiquer une discipline donnée dépendent de ce que le résultat de sa visite médicale autorise. Il y a en effet différents types d’armes et la manipulation de certains d’entre eux est conditionnée par des aptitudes particulières. Certaines armes à feu ou à air comprimé exigent la détention d’une licence de tir et d’autres pas. La paperasse est assez simple à remplir. Il faut juste outre le certificat médical attestant l’aptitude à la pratique du tir fournir une pièce d’identité ou un passeport valide de même qu’une photo d’identité récente. L’unique organisme qui délivre la licence est la Fédération Française de Tir (FFTir).

Les types d’armes autorisés par une licence

Les armes importantes exigent en plus d’une licence de tir une autorisation de détention. Pour être supportée par seulement la licence, une arme peut être à feu ou à air comprimé ou être un lanceur mais il faut qu’elle soit une arme de tir sportif ou une arme de chasse limitées par certaines restrictions. C’est le cas pour une arme à feu à répétition semi-automatique de calibre 20 mm ou inférieure, une arme à feu d’épaule à répétition manuelle de calibre inférieure à 20 mm, une arme à feu d’épaule 1 coup par canon, une arme à feu à répétition manuelle à 5 coups maximum, une arme à feu fabriquée pour tirer une balle ou plusieurs projectiles non métalliques, une arme et lanceur à projection non pyrotechnique ainsi que une arme rendue inapte au tir. Il en va de même pour les munitions de celles-ci.

Conclusion

La délivrance d’une licence de tir est faite par la Fédération Française de Tir. Elle est accordée à tout chasseur ou tireur sportif qui passe avec succès l’examen médical exigé, qui est, s’il est tireur sportif, membre d’un club de tir et qui sera alors autorisé à se servir d’une arme de catégorie C sur le stand de tir.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Divers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *