L’électrostimulation et ses bienfaits sur la récupération et la performance sportive

L’électrostimulation est une technique appliquée par les sportifs de haut niveau pour atténuer les douleurs après l’entraînement et favoriser la récupération après l’effort. Elle est rapide, et demande de la régularité pour être efficace. Quels sont ces bienfaits sur l’organisme ?

Qu’est-ce que l’électrostimulation ?

L’électrostimulation est le fait d’activer les cellules nerveuses situées aux alentours des muscles à l’aide de stimuli électriques. La stimulation active les muscles en se basant sur les mêmes ordres en provenance du cerveau. Des électrodes sont placées au niveau de la peau pour produire des impulsions électriques rapides et limitées afin d’offrir à la personne une meilleure récupération physique avant le prochain exercice. La méthode est devenue pratiquée par les sportifs amateurs et les professionnels afin d’améliorer leur performance physique.

Les bienfaits de l’électrostimulation

L’électrothérapie ne profite pas seulement qu’aux sportifs. Elle est aussi utilisée pour guérir des maladies notamment dans la kinésithérapie. Elle procure de nombreux avantages, car elle agit au niveau musculaire sans affecter le cœur et la tension artérielle. Néanmoins, elle ne doit pas remplacer l’activité physique en elle-même, mais constitue un complément pour améliorer ses performances.

Les avantages prouvés de l’électrothérapie

Plusieurs avantages résultent de l’utilisation permanente de l’électrostimulation :
– Elle contribue à remodeler l’aspect physique de la personne au niveau de la masse musculaire. Elle modifie l’esthétisme en tonifiant les muscles sans être utilisé comme un exercice d’amincissement.
– Un de ces atouts qui profite aux sportifs est son application régulière qui aide à améliorer la performance. Une application locale et régulière peut augmenter la force de 50 %. C’est une des raisons pour laquelle, elle est sollicitée dans la pratique du ski de fond, de l’athlétisme, la natation et les sports collectifs.
– Elle peut aussi être utilisée comme un appareil d’entraînement pour réchauffer les muscles avant chaque exercice.
– Son action tonifiante apaise les courbatures après l’entraînement et élimine l’accumulation d’acide lactique dans le corps.
– Elle peut aussi donner de bons résultats pour renforcer les muscles abdominaux.

Les bienfaits de l’électrostimulation en kinésithérapie

Les appareils d’électrostimulation sont présents dans le traitement de la kinésithérapie en médecine. En stimulant les muscles psychomoteurs, elle favorise la rééducation, la tonification musculaire au niveau de la colonne vertébrale pour les personnes immobilisées après une longue hospitalisation, un accident cérébral, un coma, etc. Les électrodes peuvent aussi être appliquées pour calmer la douleur chez certains patients, d’où sa propriété antalgique.

Quels types d’appareils choisir ?

Plusieurs électrostimulateurs sont vendus dans le commerce. Leur qualité varie suivant l’usage et l’utilisation de l’appareil. Les produits performants sont réservés pour un usage professionnel. Parmi les appareils d’électrostimulation les plus connus, on retrouve les marques Cefar, Compex ou Slendertone qui offrent des produits ayant un rapport qualité/prix appréciable.
Ainsi, selon l’usage réservé pour l’appareil, les professionnels les classent selon un critère bien défini :
– la gamme sport et performance est destinée aux personnes voulant améliorer leurs performances physiques, l’endurance, la résistance et la capacité musculaire à répondre à l’effort.
– la gamme fitness et musculation est dédiée aux sportifs voulant affiner leur silhouette.
– la gamme ceintures et shorts est réservée sur des points et zones sélectionnés pour une application régulière.
– la gamme minceur et esthétique est utilisée uniquement pour avoir un corps plus harmonieux et raffermi.
– la gamme douleurs et rééducation est un groupe d’appareils destiné à guérir des maladies dans la kinésithérapie.

Recommandations

Pour être efficace, l’électrothérapie doit toujours être accompagnée d’une activité physique régulière. Elle n’est en aucun cas une pratique sportive, mais plutôt un complément d’exercices. Après chaque séance, il convient d’étirer les muscles. Ils sont surtout à éviter en cas de déchirure. Leur utilisation est aussi à déconseiller pour les femmes enceintes et les personnes ayant un implant cardiaque. Enfin, les appareils ne doivent jamais être utilisés dans un environnement humide, de même que les électrodes ne doivent pas être placées au niveau de la tête.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *