A quoi sert l’empreinte dentaire

Deux raisons principales font dire à votre dentiste qu’il doit prendre votre empreinte dentaire. Quelles sont ces raison et où et comment se passe l’intervention ? En outre, y a-t-il différentes techniques pour prendre l’empreinte dentaire ?

Les raisons d’une prise d’empreinte dentaire

La raison évidente de la nécessite de prendre l’empreinte dentaire d’un patient est réalisation d’une prothèse dentaire. Deux cas de figure se présentent. S’il s’agit d’une prothèse dentaire complète, alors le spécialiste va tout simplement prendre les empreintes des gencives de la mâchoire supérieure et de la mâchoire inférieure du patient. S’il s’agit de remplacer une ou quelques dents, l’empreinte va tenir compte des dents voisines des dents manquantes et la prise d’empreinte sert à permettre de calculer l’emplacement et les dimensions des dents de comblement de façon à ce qu’elles ne provoquent aucune gêne. L’autre raison est la préparation d’un traitement orthodontique. Il faut à l’orthodontiste disposer de la copie de la dentition de son patient pour modeler la correction.

La procédure de prise d’empreinte

La méthode traditionnelle de prise d’empreinte dentaire et qui est encore très répandue consiste à remplir un porte-empreinte en métal de pâte d’alginate, de silicone ou encore de thiocols et d’introduire l’ensemble dans la bouche du patient, lequel va alors fermer ses mâchoires pour bien imprimer ses gencives et ses dents sur la pâte. Après entre une et deux minutes, le dispositif est enlevé et le patient doit mordre de nouveau une pâte de cire afin de permettre l’évaluation de l’occlusion. A noter que cette technique, bien qu’assez gênant pour la bouche est indolore. Aujourd’hui, certains spécialistes disposent d’un scanner numérique. Il n’y a dans ce cas pas de moulage mais juste un balayage de l’intérieur de la bouche avec le scanner.

Les spécialistes qui font la prise d’empreinte

Suivant que l’objectif est la réalisation de prothèses dentaires ou la préparation d’un appareil orthodontique, la modélisation de la dentition et de l’occlusion va se faire chez un chirurgien-dentiste ou chez un orthodontiste. Il y a aussi des prothésistes qui, sans être dentistes ni orthodontistes, sont habilités à réaliser le moulage et les prothèses. Selon le cas, il faudra une à trois séances pour bien mettre au point le produit qui est totalement personnalisé. Il va de soi que le préféré du patient sera celui qui utilise la solution de prise d’empreinte numérique. L’empreinte dentaire doit être réalisée pour que le dentiste ou l’orthodontiste dispose d’une copie de la dentition de son patient et puisse ainsi réaliser avec précision le comblement ou le traitement de correction d’alignement qu’il a à faire. Grâce aux avancées technologiques, l’empreinte numérique remplace progressivement l’empreinte chimio-mécanique.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *