La machine à remonter le temps : essai

6a014e8bb2a641970d015391ca4481970bAlors que je découvre le studieux travail des tagués, je réfléchis à quelle époque, quelle année et dans quel lieu, ma petite personne aimerait remonter ?
« That is the question ! »
Je ne sais vraiment pas, espérai ne pas avoir à me prêter à cet exercice mais le grand Nicolas a refusé de m’en dispenser !

D’abord choisir époque la préhistoire, le paléolithique, le néolithique, l’Antiquité, le Moyen-Age, l’époque moderne, contemporaine ou le futur comme a fait Suzanne ?
Résolument ce sera l’époque contemporaine !
Quelle année ? quel âge ? Où ? Qui suis-je ? Dans quelle étagère ? (je rigole mais je n’en sais rien…)
Ou peut-être si, enfin…
J’aimerais juste pendant quelques heures, quelques minutes même, repartir dans un souvenir de ma petite enfance et voir avec mes yeux d’aujourd’hui ….

…Voir ce que regarde cette petite fille le nez collé contre le vitre de la porte fenêtre…
La maison est ancienne, c’est en Provence, dans le pays d’Aix, il pleut, ça doit être l’automne…

Le jardin est mouillé, il semble immense pour cette petite fille de 2 ans.

Que la photo semble tristounette !

Est-elle seule ?
Non pas à cette âge, sa maman est sans doute là, quelque part dans la pièce : une jeune-femme dynamique de 30 ans.
Fermer les yeux et revoir son visage, même quelques minutes seulement…
Son expression familière pleine de tendresse et d’amour.
Elle ne sourit pas, pas de trop elle en a déjà tellement vu et tellement supporté : la mort d’un frère, un mari alcoolique, un exode forcé, la maladie de son père…
Est-il besoin d’en rajouter ?…

Dans ses souvenirs de petite fille c’est le jardin de la sorcière…

La végétation est haute et prends des airs menaçants, mais elle est rassurée, sa maman est là qui lui chantonne une chanson douce… comme sa voix est belle, elle sourit et vient l’embrasser, comme elle sent bon, comme elle l’aime…. Que c’est bon ce retour en arrière…

Fin de l’exercice… je passe le relais à Trubylone, Lolobobo (je ne peux pas louper ça) et Mr Superolive !

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *