Tout savoir sur les laitons et leurs utilisations

Vous avez sans doute pu constater que les différents objets en laiton n’ont pas la même couleur. La raison en est qu’il y a des laitons et non seulement un laiton. De quoi sont-ils faits, quels sont les variétés de laitons et à quoi servent-ils ?

Le laiton : un alliage de cuivre

En fait, il n’y a pas « un laiton » mais « des laitons ». Le laiton que vous connaissez est en fait un alliage de cuivre, du cuivre avec du zinc à la base. Comme les proportions de cuivre et de zinc peuvent être variées suivant les caractéristiques que l’on souhaite donner au métal, il va y avoir différents types de laitons. C’est un alliage qui offre une grande étendue de possibilités de transformation. Il peut être moulé, embouti, usiné, décolleté, matricé etc. De plus, une fois formée grossièrement, la pièce en laiton accepte tous les types de traitement de surface pour devenir le profilé laiton qu’on souhaite et ses déchets de fabrication ont une valeur non négligeable.

Les laitons particuliers

Quand il n’est pas un laiton simple, c’est-à-dire composé uniquement de cuivre et de zinc, dit binaire à ce moment-là, le laiton peut être mélangé avec 1 à 3 % de plomb pour donner le laiton au plomb qui est l’alliage industriel le plus apte à l’usinage. Autrement, le laiton peut être mélangé avec d’autres éléments comme l’aluminium, le fer, le manganèse, l’étain, l’arsenic ou le silicium et entrer dans la catégorie des laitons spéciaux. L’objectif de créer ces laitons spéciaux est d’obtenir un alliage hautement apte au moulage et au forgeage ou aussi hautement résistant vis-à-vis de la corrosion, du frottement et donc de l’usure.

Les utilisations des laitons

Les laitons sont ces objets, notamment des pièces techniques, que nous trouvons sous forme de robinets, de jonctions, d’adaptateurs à sertir multicouche, de bandes de seuil, de cylindres européens à bouton, de raccords écrou libre, de raccords multicouches à sertir, de coudes, de cadenas, de cornières, de tubes, de profilés plats, de profilés ronds, de barres filetées, de kits de RS Pro, d’interrupteurs DIP à bas profil et la liste est encore longue. L’alliage peut être transformé à volonté pour donner le profilé de laiton qu’on veut, possédant les qualités qu’on lui souhaite en fonction de la particularité de sa composition. Votre cadenas est en laiton, votre robinet couleur cuivre jaune est en laiton, le trombone du musicien dont vous appréciez la mélodie du chant est en laiton. Les applications du laiton qui est le plus le plus utilisé des alliages du cuivre sont extrêmement vastes. Un laiton diffère d’un autre par la proportion d’élément d’accompagnement qu’il contient.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *