LE SEXE PAR TELEPHONE, PLAISIR ET FANTAISIE

A défaut de pouvoir se rencontrer physiquement, on se sert d’Internet pour s’écrire, se voir et s’entendre, mais même sans Internet, on peut avoir une communication par la voix et on peut tout faire avec la voix, y compris faire l’amour à distance. On peut s’adonner à la joie coquine au moyen des textos et de la voix grâce au téléphone. Comment se passe une telle communication et que faut-il faire pour que ça se passe bien ?

Le sexe au tel

Dans cette vie, il y a des individus qui n’ont pas la possibilité d’avoir des rapports sexuels avec d’autres soit en raison de leur isolement géographique, soit à cause de leur timidité ou d’une quelconque autre barrière psychologique, soit parce qu’elles doivent rester discrètes. Dans ces cas-là, les relations érotiques qui peuvent être aussi amoureuses sont les grands manquants or, les pulsions sexuelles naturelles qu’on peut avoir ne disparaissent pas pour autant. Comme tout vide demande à être comblé, l’idée est venue à certains de vivre des relations coquines par le biais du téléphone et elle est venue à d’autres de faire rencontrer l’offre et la demande dans ce domaine. Le téléphone rose est né. Des plateformes d’échanges coquins fournissent des individus de toutes les tendances sexuelles prêts à donner satisfaction à des demandeurs. Ceux-ci sont experts dans l’art d’utiliser les mots et la voix pour produire la volupté, générer des imaginations érotiques, éveiller des désirs puis les attiser et enfin les satisfaire sans même un contact physique.

La phase de démarrage du sexe au téléphone

Une aventure coquine entre deux personnes peut commencer par des textos. Pour deux personnes qui ne se connaissent pas encore et qui viennent d’entrer en relation, c’est une introduction progressive qui évite la brutalité de la cassure immédiate dans le cas où l’affinité n’est pas retrouvée dans une prise de contact par la voix. Quand deux personnes se mettent en contact pour vivre du sexe au tel, l’une comme l’autre peut se sentir au début gênée. L’une doit alors briser la glace et exciter l’autre tout en se faisant désirer. Il est approprié de demander à l’autre quels sont ses fantasmes. La réponse donnera la clé à l’élaboration du jeu. L’échange de textes sexuels tient lieu de préliminaire. C’est le sexting. Lorsque la température monte, il sera temps de passer aux appels. Si on veut minimiser le risque d’être déçu, il faut amoindrir les attentes et accueillir l’autre comme une surprise, une aventure, accepter l’étrange. On se donne ainsi le moyen de composer intelligemment avec les réalités qui s’offrent.

La clé pour que ça se poursuive bien

La clé, c’est de rester naturel en étant à l’écoute de ce qui veut ressortir de soi-même au lieu de vouloir faire comme ce qu’on voit dans les pornos par tous les moyens. Une attitude forcée dans le sexe au tel souligne le côté comédie de la relation et ne manquera pas de refroidir l’interlocuteur/interlocutrice. D’ailleurs, si le courant passe, la confidence au sujet des fantasmes à satisfaire viendra toute seule. Dans la confidence peuvent être évoquées les habitudes sexuelles, les frustrations, les aversions, les rêves etc. Brisez le tabou en demandant subtilement à l’autre d’avoir la permission de pousser le jeu. C’est le côté respect dans une relation, aussi furtive puisse-t-elle être. L’objectif est de produire un plaisir mutuel. Le jeu sexuel par tel offre d’ailleurs la possibilité à l’un comme à l’autre de couper court à la conversation sans possibilité pour l’autre de forcer. N’empêche, ça doit être le moment de donner libre cours à la fantaisie pour satisfaire même ce qu’on ne ferait pas dans la vraie vie.

Le sexe par téléphone est un jeu qui ne peut être initié et poursuivi que d’un commun accord. Il vise à vivre toutes les fantaisies qu’on veut dans le but d’assouvir des envies sexuelles et pourquoi pas sentimentales. L’absence de contact visuel rend audacieux et élimine les freins mais aussi les possibilités de violence durable et de viol. Comme pour l’amour avec contact physique, il peut commencer par des préliminaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *