Tout ce qu’il faut savoir sur les déperditions énergétiques d’un logement

Source d’inconfort dans une maison, le problème de déperdition énergétique touche la plupart des logements. En général, la déperdition énergétique est causée par une isolation mal conçue. Pour en savoir plus, découvrez dans cette article toutes les informations importantes concernant ce problème.

isolation

Signification de déperditions énergétiques

Quand vous chauffez votre logement, vous êtes toujours contraint de consommer de l’énergie. Pour atteindre un certain seuil en termes de confort, vous parfois obligé d’augmenter la puissance de votre chauffage. Cela peut entraîner par la suite une perte en énergie. Cette dernière est généralement occasionnée par une mauvaise isolation.

Différents types de déperditions énergétiques

En principe, il existe trois types de déperditions énergétiques :

  • déperditions radiatives qui sont repérables à l’aide d’une caméra thermique ;
  • déperditions conductives concernent uniquement la capacité d’isolation d’une paroi ;
  • déperditions convectives se font généralement par exfiltration, notamment les fuites et le renouvellement d’air.

Avant de résoudre un tel ou tel problème de déperdition énergétique, il est important de connaître précisément son origine. Souvent, les déperditions énergétiques proviennent des endroits spécifiques de la maison comme les toits, les murs, les vitrages, etc. La majeure partie des déperditions thermiques s’effectuent au niveau des combles. L’air a généralement tendance à remonter et se faufile entre les failles qui existent au niveau du plancher ou autres. Ainsi, il est judicieux de commercer la rénovation depuis cet endroit pour minimiser les déperditions énergétiques.

Une fois l’origine de la déperdition détectée, il est temps de passer à la rénovation. Dans ce cas précis, les tâches qu’il faut faire consistent à renouveler complètement ou à consolider les systèmes d’isolation existants. Cette prise de mesure vise non seulement à promouvoir la conservation des chaleurs durant la saison hivernale, mais elle permet de garantir la fraîcheur à l’intérieur du logement pendant la saison estivale.

Pour optimiser le confort et gérer la variation de température brusque dans une maison, le renouvellement en termes d’isolation s’impose. Pour ce faire, vous pouvez vous servir de différents matériaux, la ouate de cellulose par exemple.

Pourquoi choisir les ouates de cellulose pour réaliser son isolation ?

Les ouates de cellulose sont apparues aux États-Unis depuis 70 ans. Malgré ses années d’existence, ces produits figurent toujours parmi les matériaux d’isolation les plus appréciés. Comparées à d’autres isolants conventionnels, les ouates de cellulose sont plus efficaces en termes de capacité thermique.

À base des journaux recyclés, de produits biocides et d’un mélange de sel de bore, les ouates de cellulose effectuent l’isolation d’une maison naturellement. Elles résistent également au feu même à 1000°C par les molécules d’eau constituée dans le sel de bore, en d’autres termes, elles sont ininflammables. Les ouates de cellulose sont visiblement différentes par rapport à d’autres isolants, elle s’effondre légèrement d’un temps, mais se stabilise très vite.

Soufflage et l’insufflation d’isolation

De nombreuses techniques existent pour l’isolation d’une maison dont l’isolation par soufflage et par insufflation. La technique d’isolation par soufflage est seulement utilisée pour des logements inhabités. C’est la technique la plus simple. Elle s’effectue à l’aide d’un tuyau attaché à un matériel en laine de verre ou aussi par de la ouate de cellulose. Elle permet de minimiser les ponts thermiques, d’assurer le confort du logement et d’isoler chaque pièce dans une maison. C’est une technique qui peut être manœuvrée aussi bien en rénovation qu’en construction. L’isolation par insufflation, quant à elle, s’adresse uniquement aux logements habités. N’hésitez pas à en savoir plus à ce sujet !

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *