Le meilleur isolant thermique pour les combles

Le comble est la partie la plus haute de la maison, la plus exposée aux intempéries et surtout au vent notamment lorsque ses ouvertures sont grandes ou nombreuses. Il convient de lui trouver la meilleure isolation thermique à la fois pour lui assurer un confort d’’intérieur et pour rendre plus effective sa participation à l’économie d’énergie de l’habitation.

L’isolant synthétique : peu onéreux mais très simple

Pour un comble qui n’a pas beaucoup d’ouvertures ou qui est localisé dans un environnement à faible agression thermique et qui, de ce fait, n’exige pas la meilleure matière d’isolation pour sauvegarder la chaleur intérieure, l’isolant dit « thermo-réflecteur » fait bien l’affaire. Il s’agit d’un isolant multicouche mince qui a une apparence alu du fait de sa constitution qui se compose de deux couches en matière aluminium enveloppant une couche faite d’une matière synthétique comme la mousse, l’ouate ou encore le feutre. Ses avantages sont la légèreté, la résistance à l’humidité et aux rongeurs ainsi que son coût modéré même si ses performances thermiques et phoniques ne sont pas extraordinaires.

L’isolant minéral : économique et performant

Pour un comble plus exposé aux grands écarts de température, la laine de roche ou aussi la laine de verre peut être le meilleur isolant. Pour le même prix que l’isolant synthétique, la laine de roche qui est presque 100 % naturelle a plus de pouvoir pour garder la chaleur en hiver et maintenir la fraîcheur en été et la laine de verre fait même mieux car tout en étant plus flexible, son pouvoir isolant envers les températures est à ce point qu’1 cm d’épaisseur d’isolant remplace avantageusement un mur de pierre de 70 cm d’épaisseur. De plus, elle évacue entièrement l’humidité de l’intérieur. Ces isolants minéraux sont par ailleurs durables et reconnus performants par l’Association pour la Certification des Matériaux Isolants.

L’isolant naturel : meilleur isolant pour l’écologie

Pour le comble le plus exigeant en matière d’isolation mais aussi pour le propriétaire engagé dans une démarche écologique, l’utilisation de l’isolant en ouate de cellulose ou en laine de chanvre est l’idéal. Ces matières naturelles offrent à l’isolant, certes peu facile à découper, une résistance thermique et phonique optimale ainsi qu’une protection efficace contre l’humidité, le feu et les rongeurs. Ces qualités qui lui procurent la meilleure performance valent à l’isolant naturel d’être le produit d’isolation le plus cher du marché. Tout dépend des besoins et du budget du propriétaire qui prend soin de son comble mais il a le choix entre l’isolant synthétique et l’isolant minéral pour un moindre coût et une efficacité moyenne. Il faut reconnaître qu’à tous points de vue, l’isolant naturel fait d’ouate de cellulose ou de laine de chanvre est le meilleur isolant pour la performance énergétique et l’esprit écologique.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *