Nouveau PTZ et DPE antisocial !

6a014e8bb2a641970d0154359db2b3970cDepuis le 1er janvier 2O11 nul ne peut vendre un bien immobilier sans avoir fait pratiquer un diagnostique de performance énergétique dit DPE.
Pour beaucoup de vendeurs cette obligation pour la mise est vente est mal perçue.
L’explication de l’obligation  de ce diagnostique est motivée par le calcul entre autre du nouveau prêt à taux zéro dit PTZ.
Le PTZ était initialement prévu pour les primo accédant à faibles revenus.
Aujourd’hui le nouveau PTZ est accessible à tous sans restriction de revenus.
Ce qui était fait pour aider les ménages à accéder à la propriété est devenu une vaste fumisterie !

J’en parlais il y a quelques jours avec une adorable banquière qui comme moi a compris à qui profite le crime le PTZ !

Le DPE est calculé en fonction de l’isolation du bien expertisé, du mode de chauffage, et du calcul aléatoire de la consommation d’énergie à l’année.
Il ne concerne que les biens ayant une installation fixe de chauffage.
Jusque là tout parait correct, sauf qu’en fait si pour le même bien, vous faites intervenir 3 diagnostiqueurs différents tous dûment agréés et assurés vous avez toutes les chances risques d’avoir 3 résultats différents !

Il faut quand même savoir que ce diagnostique est facturé entre 100 et 2OO € voir plus si affinité !

Les maison anciennes voir très anciennes sont souvent mal isolées, ou pas du tout, donc le DPE est mal classé !

Ces biens sont souvent placés sur le marché à « petit prix » car ils nécessitent de nombreux travaux afin de les rendre habitables et confortables.
Naturellement les « petits prix » intéressent en priorité des primo accédents à faibles revenus.

La logique voudrait que ces biens rendent les acquéreurs potentiels éligibles au PTZ et ce pour un montant important.
En fait il n’en est rien !
Plus le DPE est bien classé, plus il ouvre droit à un PTZ important !

Prenez 2 couples l’un le « couple A » a de faibles revenus (les deux sont employés et payés au SMIC ou équivalent) et l’autre le « couple B » a des revenus nettement plus conséquents (lui exerce une profession libérale,et elle est en congé parental suite à la naissance de jumeaux).
Le couple A achète une maison de 130 000 € avec un DPE au ras des pâquerettes , le coupe B achète une maison de 250 000 € avec un DPE correct.

C’est la même banque qui finance les deux acquisitions.
C’est la banquière, elle même, qui me déclare être dégoutée parce que c’est pour le couple B qu’elle a obtenu le PTZ le plus important !
J’ai eu l’occasion de rencontrer « Monsieur couple B » et il se flattait que pour une prestation de 3 matinées par semaine, soit 12 matinées par mois, il est payé par un organisme d’état 3000 € sans compter sa clientèle privée…

Et là je me suis dit qu’une fois de plus et définitivement ce gouvernement était vraiment antisocial mais je ne vous apprends rien !
J’espèrent que les électeurs sauront s’en souvenir, mais je ne suis pas spécialiste en politique

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *