LE TOURISME RESPONSABLE : VOYAGER AUTREMENT

Le constat de la dégradation de l’environnement et de la vie des sociétés animée par le tourisme de grande consommation interpèle de plus en plus d’acteurs du tourisme et les pousse à développer un tourisme plus responsable. Il les aide à nous faire vivre de nouvelles dimensions du tourisme.

Le concept de tourisme responsable

La notion de responsabilité sous-entend en premier lieu la prise en compte des conséquences des projets et actes touristiques sur l’environnement, les objectifs étant moins de pollution, moins de destruction, moins de gaspillage des ressources naturelles et réparation des dégâts des comportements passés. On parle alors surtout d’écotourisme. Elle sous-entend en deuxième lieu le respect des populations concernées par les projets et les activités liés au tourisme au niveau des réflexions et des mœurs. On parle plus dans ce cas de tourisme éthique. Elle sous-entend en troisième lieu l’initiative d’apporter un plus à l’économie des sociétés concernées directement ou indirectement par le tourisme par la création d’emplois ou de plus-values dans leurs vies. Ces démarches sont les conditions sine qua none d’un tourisme durable.

Voyager autrement : avec plus de conscience

C’est d’un tout nouvel esprit, en tout cas différent de ceux du tourisme de masse et du tourisme de grande consommation, dont l’écotouriste est armé tout au long de son itinérance. Il s’autorise plus d’humanité et a la volonté de communiquer avec les populations locales afin de comprendre leur vie, leurs soucis et leurs espoirs. Il est plus respectueux de la nature et s’attache à avoir le minimum d’empreinte écologique dans son sillage. Il évite tout ce qui est calculé pour générer un maximum de succès à court-terme sans souci des conséquences à long-terme et qui pousse à la surconsommation. De manière générale, les pratiquants du tourisme responsablevoyagent en groupes restreints puisque par principe même, leur comportement s’oppose à celui du tourisme de masse.

Un non retour pour le tourisme responsable

Le tourisme est à un point de non retour en termes d’engagement envers la planète et les hommes. Le concept d’écotourisme a vu le jour il y a trois décennies déjà et toutes ses variantes comme « tourisme éthique », « tourisme participatif » et « tourisme équitable » se sont développées au fil du temps avec une tendance à la durabilité. Elles sont de plus en plus familières aux voyageurs. Des labels et des marques de distinction ont vu le jour pour mieux encourager les acteurs du tourisme à s’engager et cela a des effets générateurs de confiance envers les voyageurs du monde entier. Les différents pays sont fiers d’acclamer que certaines de leurs régions sont déjà des références en matière de tourisme durable.

Conclusion

Le tourisme durable permet à chacun de voyager autrement qu’en tant qu’acteur du tourisme de grande consommation. Il lui permet de contribuer à maximiser les effets bénéfiques du tourisme sur les plans environnemental, social, culturel et économique. Il répond aux attentes des voyageurs et des populations.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *