Tout savoir sur le dépannage d’ascenseur

L’ascenseur de votre immeuble est tombé en panne ? Les services d’un ascensoriste s’avèrent nécessaires pour effectuer le dépannage ascenseur. La question étant : « qu’est-ce qu’un dépannage implique ? ».

Les principales causes de pannes d’ascenseur

Il existe plusieurs causes à une panne d’ascenseur, à commencer par la coupure générale d’électricité. La panne d’électricité peut toucher tout l’immeuble ou seulement une partie spécifique. Mais dans tous les cas, l’intervention pour résoudre le problème sera rapide. On peut aussi citer le blocage des portes de l’ascenseur, sans doute le type de panne la plus courante. Il s’agit là d’un problème d’usure due à la forte sollicitation de l’ascenseur. Face à ce type de problème, il est fortement recommandé de ne pas forcer l’ouverture. Ensuite, il y a la surcharge de l’ascenseur, ce qui signifie que l’affluence des utilisateurs de l’ascenseur dépasse le poids maximal. Dans ce contexte, il se peut que le modèle d’ascenseur ne soit pas adapté à l’usage pour l’immeuble. En dernier, et non le moindre, il y a les pannes causées par les aléas climatiques. Une haute ou basse température peut provoquer un dysfonctionnement en s’attaquant à des composants comme les cartes électroniques.

Les démarches en cas de pannes d’ascenseur

Si vous êtes un locataire, vous devez informer la panne sans attendre au propriétaire. Comme il est stipulé dans le contrat de location, le propriétaire doit assurer un logement en bon état et une jouissance paisible du logement. En théorie, les frais de dépannage sont aux frais du propriétaire. Mais en pratique, il y a des charges récupérables par le bailleur permettant au propriétaire de demander aux locataires une somme à différents titres (intervention ascensoriste, réparation de pièces usagées, remise en fonction, etc.). Au sein d’un immeuble en copropriété, il faut tout de suite en informer le syndic de copropriété. S’il ne vit pas dans l’immeuble, vous pouvez lui téléphoner ou lui envoyer un courrier avec un accusé de réception. C’est au syndic de copropriété de contacter un ascensoriste pour effectuer un dépannage ascenseur. Il doit bien sûr avoir l’aval de l’assemblée générale de copropriétaire. Dans un cas urgent, c’est au gardien de l’immeuble de prendre contact avec un ascensoriste.

Le contrat d’entretien de l’ascenseur

La maintenance et l’entretien d’un ascenseur ne sont pas à négliger pour assurer sa pérennité. Un immeuble avec ascenseur doit passer un contrat avec un ascensoriste professionnel et certifié pour effectuer des travaux d’entretien ascenseur régulier. La signature d’un contrat d’entretien doit être passée, ce document va mentionner les détails des interventions et les vérifications périodes. En accord avec la loi, nous effectuons un contrôle sur les lieux toutes les 6 semaines. Durant ces contrôles, nous pouvons effectuer des travaux de maintenance ascenseur occasionnelles afin de réparer ou remplacer des pièces usagées ou défectueuses comme des boutons de commande, des voyants lumineux et autres. Le coût des interventions dépendra des spécificités de plusieurs paramètres. Mais il est à noter que le contrat ne prend pas en charge tous les frais dépannages (des travaux de conformité, après un accident ou un acte de vandalisme). Quel que soit votre problème d’ascenseur, n’hésitez pas à nous contacter pour un dépannage ascenseur rapide et efficace.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *