Tout savoir sur le métier de psychologue

Le métier de psychologue est riche et diversifié car il existe différentes spécialités rendant la profession différente selon la pratique utilisée.

Les différentes spécialités du psychologue :

Bien que d’une manière générale, le métier de psychologue consiste à étudier le comportement et les pratiques des humains, plusieurs méthodes sont utilisées. En effet, le psychologue social par exemple exerce dans des services dédiés aux ressources humaines permettant ainsi d’accompagner les salariés. Le psychologue du travail et des organisations, ou plus communément appelé psychologue de l’entreprise, tire son nom de l’endroit où il exerce. Il intervient de manière individuelle ou bien collective afin d’améliorer les conditions de travail, il évalue les risques psychosociaux, collabore aux suivi de carrière et à la formation professionnelle. Il peut aussi être associé au processus de recrutement de l’entreprise.

Le psychologue de la protection judiciaire de la jeunesse est un fonctionnaire exerçant dans un établissement pénitentiaire de mineurs, en milieu ouvert. Sa profession consiste à être à l’écoute des jeunes majeurs et des mineurs afin de les aider à évoluer dans leur dimension psychique.
Le psychologue clinicien quant à lui, qui peut exercer aussi bien en libéral qu’à l’hôpital, en crèche et bien d’autres structures ; réalise des bilans, procède à des diagnostics, participe à des activités de psychothérapie.
Le psychologue cognitiviste est le spécialiste de l’étude du comportement. Il utilise différentes méthodes pour comprendre l’acquisition et l’organisation de nos connaissances telles que l’intelligence, la pensée ou encore la mémoire. Le psychologue de l’Education nationale est un fonctionnaire qui exerce auprès d’un public bien spécifique en fonction de son lieu d’exercice. Cela peut être auprès d’écoliers, de collégiens, de lycéens ou bien d’étudiants, il contribue à la réussite des élèves ainsi qu’à leur orientation.

Psychologue : une profession réglementée :

Nous avons pu voir qu’il existe différents types de psychologues, toutefois, c’est une profession réglementée. C’est-à-dire que seules les personnes titulaires d’un bac + 5 en psychologie peuvent l’exercer. Elle est également accessible aux titulaires d’un diplôme d’état de psychologue scolaire ou de conseiller d’orientation psychologue. De plus, les personnes diplômées de l’Ecole de Psychologues Praticiens (EPP)peuvent également exercer cette profession.

Quel est le salaire d’un psychologue ? :

Le salaire est très variable puisqu’il est déterminé par l’endroit d’exercice (en libéral ou dans une structure privée ou publique) et par la spécialité choisie par le praticien. Ainsi, dans le privé, le salaire oscille entre 2300 et 2800 euros bruts par mois et dans le secteur public et notamment au sein de la PJJ (protection judiciaire de la jeunesse),il oscille entre 2200 euros et 4000 euros.

Quelle évolution de carrière possible ? :

Le psychologue peut choisir, au cours de sa carrière, de se spécialiser et ainsi soit de s’installer en libéral, soit de devenir expert auprès des tribunaux soit de devenir formateur. Dans le dernier cas de figure il choisit alors de concourir à la réinsertion, de réaliser des bilans de compétences, c’est un spécialiste de la formation professionnelle.

Le métier de psychologue est donc passionnant et enrichissant, c’est la raison pour laquelle Charles Menneron psychologue à Paris, a choisi cette profession.

Vous aimez cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Ce contenu a été publié dans Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *